baniere

Réparation Sèche-linge

 

Introduction

Un sèche-linge à évacuation est un appareil simple dont la durée de vie devrait être conséquente. L'expérience que j'en ai montre que ce n'est pas le cas. L'exemple donné ici concerne un sèche-linge électronique Faure LSI 310 acheté en juillet 1994. Si en 2015, il fonctionnait encore, ce n'est pas pour ses qualités intrinsèques de fabrication mais grâce à une suite d'interventions, souvent minimes, mais qui souvent, font qu'un utilisateur aura tendance à l'apporter à la déchèterie. Voici l'histoire de ces interventions qui pourront donner des idées à d'autres pour faire durer leurs appareils ménagers.

Pour commencer, ce sèche linge est tombé en panne une semaine après son achat. Verdict : carte électronique à changer. L'appareil était sous garantie, la carte a été changée dans ce cadre. Mais ça commençait mal...

Palier ovalisé

Cinq ans plus tard, un bruit de ferraille qui allait en s'amplifiant est apparu. Après démontage, je me suis aperçu que le palier par lequel passe l'axe relié au tambour s'était ovalisé.

palier

Le tambour s'était donc incliné et commençait à frotter sur la paroi arrière. La pièce en elle même n'est pas très coûteuse (une vingtaine d'euros) mais il n'y avait aucune raison pour que le même phénomène ne se reproduise pas quelques temps plus tard.

La solution que j'ai adoptée a été de remplacer ce palier par un roulement de roller (usé). Ces roulements sont très solides. Le tambour tourne lentement. Je pense qu'il sera encore en parfait état lorsque le sèche linge sera réduit à un tas de rouille. Cette solution est peu couteuse et pérènne. Coût : 0€. Le roulement m'a été donné par un ami qui changeait les roulements de ses rollers.

roulement

Pour fixer ce roulement, je me suis contenté de créer une sorte de corole en travaillant le porte palier et de coincer le roulement dedans.

Fonctionnement erratique et plus de chauffage

J'ai eu cette panne double un peu plus de 10 ans après avoir acheté le sèche linge.

Pour le chauffage, j'ai vu que le circuit imprimé supportant les relais de commande avaient souffert, ainsi que le relais qui commande le chauffage. Dans ce cas, la réparation est simple : changement du relais et renforcement du circuit imprimé par un conducteur de cuivre soudé sur les pistes. Coût : le prix du relais, 3 ou 4€.

Pour le fonctionnement erratique (le lave linge commençait son cycle, puis s'arrêtait, redémarrait parfois, indiquait que le linge était sec alors qu'il ne l'était pas...), j'ai soupçonné que le problème venait de la partie processeur. J'ai éliminé la déprogrammation possible. Pourquoi ? Parce que dans ce cas, ce n'était pas réparable :-). Et aussi parce que je n'ai vu qu'exceptionnellement une EPROM devenir amnésique et jamais une ROM.

Par contre, un défaut de découplage ou de filtrage d'alimentation peut conduire une électronique logique à perdre les pédales. Dans le cas présent, le problème venait de la capacité de filtrage. De 2000µF, elle était tombée à moins d'une centaine. Il faut savoir que dans ce modèle, toute l'électronique baigne dans la chaleur du sèche-linge. Rien de tel pour faire vieillir prématurément les capacités chimiques, surtout dimensionnées pour tenir 85°. Bref, après changement de cette capacité, le sèche-linge a fonctionné normalement.

Languette de fermeture cassée

Cette languette en plastique, fixée sur le hublot, assure le verrouillage du hublot lorsqu'il est fermé et rend possible la mise en marche du sèche linge. Evidemment, avec le temps, cette pièce plastique, soumise à la chaleur, s'est cassée. J'en ai rebricolé une en "usinant" une vieille règle en aluminium pour lui faire prendre la forme de cette pièce plastique. Normalement, la nouvelle pièce devrait durer plus longtemps que le sèche linge...

Pannes classiques

J'ai eu aussi les pannes classiques que je qualifierais de "normales" après une longue vie ou un début difficile dans la vie :

Conclusion

Ces réparations ont permis à ce sèche-linge d'atteindre les 21 ans à la rédaction de cet article et il tourne encore plusieurs fois par semaine. Le coût des réparations (hors pannes classiques) s'est élevée à quelques euros. En 2015, il est devenu difficile de trouver des sèches-linge à évacuation. On vous propose des appareils coûteux et fragiles à condensation. Je peux comprendre l'intérêt de tels appareils en appartement où l'on n'a pas toujours une évacuation disponible mais dans la plupart des maisons individuelles, un séche linge simple, à évacuation, comme ce modèle, est souvent le plus adapté. Et comme vous le voyez, il peut durer très longtemps... Et fonctionnellement, les nouveaux modèles n'apportent rien de plus. Alors, pourquoi changer ?

novembre 2015.