image

Cours de TRANSISTOR par correspondance
EURELEC

Numérisation du cours par Alain PASQUET - 2016


Lexique 9 / DataSheet 9 (Diodes Zener)

Nous allons maintenant examiner les caractéristiques électriques d’autres semi-conducteurs qui trouvent leur application comme régulateurs de tension et comme éléments stabilisateurs dans les alimentations : les diodes Zener.

La classification des diodes Zener se fait toujours dans un ordre alphabétique et numérique afin de faciliter leur recherche. Il n’y a pas de subdivision entre les diodes des séries européenne et américaine étant donné le nombre limité de ces diodes.

Les fabricants sont les mêmes vus précédemment.

Les données caractéristiques sont réparties en huit colonnes ; en tête de chacune d’elle figure un symbole dont nous allons voir la signification.

Colonne 1 : Nom

Pour faciliter la recherche, les noms des différentes diodes Zener sont reportés en ordre alphabétique et numérique.

Colonne 2 : Figures

Les numéros figurant dans chaque colonne se rapportent aux différents schémas de branchement illustrés en fin de fascicule.

Dans les colonnes trois à sept sont reportées les caractéristiques électriques, valeurs maximums des différentes diodes Zener ; voyons les une par une.

Colonne 3 : - ID

Indique la valeur maximum admissible du courant inverse ; cette valeur est exprimée en mA.

Colonne 4 : P

Indique la dissipation maximum admissible à la température ambiante : Tamb = 25° C (exprimée en mW)

Colonne 5 : Tj

Indique la température maximum admissible de la jonction (exprimée en degrés centigrades).

Colonne 6 : K

Indique la résistance thermique entre la jonction et l’enveloppe ; elle est exprimée en ° C/mW et indique de combien de degrés augmente la température de la jonction pour chaque mW de puissance qui se transforme en calories.

Les valeurs de P, Tj, Tamb et K sont liées par la formule : P = (Tj-Tamb)/K où Tamb est la température de l’ambiance à laquelle se trouve la diode.

Si la température de l’ambiance est différente de 25°C, la valeur de P que l’on peut admettre peut être calculée par la formule précédente.

Colonne 7 : - VD

Dans cette colonne sont reportées les valeurs (exprimées en volts) minimum et maximum de la tension inverse (dûes aux tolérances de fabrication). Les valeurs indiquées correspondent à la valeur du courant inverse, exprimé en mA et reporté entre parenthèses.

La moyenne de ces deux valeurs, donne la valeur nominale de la tension de Zener, c’est-à-dire la valeur de la tension qui peut être stabilisée par cette diode.

Colonne 8 : Ri

Indique la valeur de la résistance dynamique, exprimée en ohms que présente la diode lorsqu’elle est parcourue par le courant inverse (en mA) indiqué entre parenthèses.

LISTE DES COMPOSANTS REFERENCES SUR CETTE PAGE POUR INDEXATION

OA126, OAZ200, OAZ201, OAZ202, OAZ203, OAZ204, OAZ205, OAZ206, OAZ207, OAZ208, OAZ209, HJ15, HJ17D, HG22D, HJ32, HJ34, HJ34A, HJ35, HJ37, HJ50, HJ51, HJ55, HJ56, HJ57, HJ60, HJ70, HJ72, ST28C, ST37D, ST162, ST163, ST173, 2S30, 2S31, 2S32, 2S33, 2S34, 2S35, 2S36, 2S37, 2S38, 2S39, 2S40, 2S41, 2S42, 2S43, 2S44, 2S45, 2S52, 2S56, 2S91, 2S109, 2S110, 2S112, 2S141, 2S142, 2S143, 2S145, 2SA12, 2SA13, 2SA15, 2SA16, 2SA80, 2SA81, 2SA82, 2SA212, 2SB68, 2SB73, 2SB75, 2SB76, 2SB77, 2SB78, 2SB83, 2SB84, 2SB89, 2SB155, 2SB156, 2SB156A, 2SB183, 2SB184, 2SC89

DIODES ZENER

img

img

img

img

img

Nous allons maintenant comparer les caractéristiques des différents semi-conducteurs fabriqués par les nombreux constructeurs.

Il est fréquemment nécessaire pour un technicien, de remplacer un semi-conducteur "étranger" d’origine, par un semi-conducteur plus courant sur le marché intérieur.

Les tableaux peuvent encore servir lorsque l’on désire réaliser un montage dont le schéma est publié dans une revue étrangère et qui prévoit l’utilisation de semi-conducteurs introuvables ici.

Les tableaux sont donc formés de deux colonnes : dans la première, sont indiqués les noms des semi-conducteurs de fabrication étrangère par ordre numérique et alphabétique ; dans la seconde colonne sont reportés les noms des types correspondants des séries européennes et que l’on peut trouver facilement sur le marché.

Il nous reste encore à donner une précision : la correspondance entre les différents types n’est pas rigoureuse. Elle est basée uniquement sur l’emploi général du dispositif. C’est pour cette raison que l’on trouve plus d’un type de transistor qui peut remplacer l’original.

Les noms figurant dans la seconde colonne permettent donc aussi de connaître la correspondance qui existe entre les différents types de construction européenne.

Les tableaux de comparaison commencent avec les transistors de fabrication japonaise.

Vous trouverez ensuite les tableaux de correspondance entre les transistors américains et européens.

Ce recueil se termine par des tableaux de correspondance entre les diodes de fabrication américaine et celles réalisées en Europe.


TABLEAUX DE CORRESPONDANCES DES TRANSISTORS JAPONAIS

img

img

img

img

img


TABLEAUX DE CORRESPONDANCES DES TRANSISTORS AMERICAINS

img

img

img

img

img

img

img

img

img

img

img


TABLEAUX DE CORRESPONDANCES DES DIODES AMERICAINES

img